Le président Tebboune enfin de retour en Algérie

Le président Tebboune enfin de retour en Algérie

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, est de retour dans son pays, deux mois après avoir été évacué en Allemagne pour être soigné du Covid-19.

« C’est difficile d’être loin de son pays et plus difficile encore pour quelqu’un qui a beaucoup de responsabilités », a assuré le dirigeant algérien, dont des images ont été diffusées lors du journal télévisé du mardi soir. M. Tebboune, 75 ans, y est apparu en meilleure forme que dans sa vidéo postée le 13 décembre dernier sur Twitter.

Pendant qu’Abdelmadjid Tebboune était en dehors du pays, certaines voix n’ont pas hésité à appeler à l’application de l’article 102 de la Constitution qui prévoit l’empêchement du président pour incapacité à assumer ses prérogatives. Cette absence prolongée a rappelé à ses compatriotes l’époque de son prédécesseur, Abdelaziz Bouteflika, qui, âgé et très souffrant, disparaissait régulièrement pour se faire soigner en France ou en Suisse. 

Dans ce pays, la convalescence outre-Rhin du président Tebboune a du mal à passer alors que lui-même avait assuré en juin dernier que le système de santé algérien « est le meilleur du Maghreb et d’Afrique ».

A peine de retour, le chef d’Etat algérien devra se pencher sur certains dossiers urgents, à l’instar de la nouvelle Constitution, votée le 1er novembre dernier lors d’un référendum largement boudé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.