Royaume-Uni : L’attaque au couteau à Reading qualifiée de «terroriste» par la police

Royaume-Uni : L’attaque au couteau à Reading qualifiée de «terroriste» par la police

La police britannique a qualifié de «terroriste» le jeune Libyen qui a tué  au poignard trois personnes et blessé grièvement trois autres, samedi dans un parc de Reading, une ville située à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Londres. 

La police qui était dans un premier temps réticente sur les mobiles de cet acte, a fini hier dimanche, par qualifier cette attaque de «terroriste  » et confié l’enquête à sa section antiterroriste. Selon la presse, le suspect est un demandeur d’asile libyen âgé de 25 ans et répondant au nom de Khairi Saadallah.

Il habitait lui-même dans cette ville de 200 000 habitants. Il a été arrêté et son appartement a été perquisitionné hier dimanche. Privilégiant la piste d’un acte isolé, la police dit ne pas chercher d’autres suspects pour le moment. 

Le suspect aurait pourtant été fiché en 2019 par le MI5, les services de renseignements intérieurs britanniques. Les agents britanniques avaient été prévenus qu’il voulait partir à l’étranger pour rejoindre des groupes djihadistes. Mais, l’enquête n’ayant montré aucune menace imminente émanant du jeune Libyen, le dossier avait été classé. 

Le Royaume-Uni a été confronté à de nombreuses reprises ces derniers mois à des attaques de ce genre. En février, un homme avait blessé trois personnes, dont une grièvement, dans une rue commerçante du sud de Londres avant d’être abattu par la police. L’attaque avait été revendiquée par l’Etat islamique via son organe de propagande Amaq. 

Et en novembre dernier, une autre attaque avait fait deux morts quand un homme avait attaqué des passants sur London bridge, avant d’être tué par des policiers. Dans les deux cas, les assaillants étaient passés par la prison pour des motifs terroristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.