Espagne : généralisation de l’obligation du port du masque dans la rue

Espagne : généralisation de l’obligation du port du masque dans la rue

Un décret publié hier mercredi rend obligatoire dès ce jeudi le port du masque en Espagne à partir de six ans dans la rue ou dans les lieux publics comme les magasins quand il n’est pas possible de garder ses distances. 

Dans le but de lutter contre l’épidémie de coronavirus, « l’usage du masque sera obligatoire sur la voie publique, dans les espaces à l’air libre et dans tout lieu fermé d’usage public lorsqu’il n’est pas possible de maintenir une distance de sécurité d’au moins deux mètres ». 

Le texte précise que les personnes ayant des difficultés respiratoires ou celles pouvant justifier d’autres situations « de nécessité ou de force majeure » seront exemptées. En revanche, il ne précise pas les sanctions appliquées en cas de non-port du masque. 

Alors que les usagers des transports publics espagnols étaient déjà obligés de porter un masque, la décision de généraliser son port a été prise en accord avec toutes les régions d’Espagne, compétentes en matière de santé. 

Avec près de 28 000 morts, l’Espagne est un des pays du monde les plus frappés par la pandémie. La transmission du nouveau coronavirus y a fortement ralenti, avec un nombre de morts mardi qui restait pour le troisième jour consécutif sous la barre des 100 cas.

Cette tendance a amené les autorités du pays à revoir le confinement, l’un des plus stricts au monde, qui était imposé dans le pays depuis mi-mars. Le déconfinement qui a été décidé est progressif et très prudent, et exclut encore la région de Madrid, Barcelone, et une grande partie de la région de Castille-Léon, au nord de la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.