Allemagne : une grève « massive » contraint Lufthansa à annuler des centaines de dessertes

Allemagne : une grève « massive » contraint Lufthansa à annuler des centaines de dessertes

Environ 180 000 passagers de la compagnie aérienne Lufthansa seront touchés ces  jeudi 6 et vendredi 7 novembre par un arrêt de travail « massif » de 48 heures observé par son personnel de cabine en Allemagne. Le transporteur aérien n’a donc pas eu d’autre choix que d’annuler, en tout, 1 300 vols.

A l’appel de l’organisation syndicale UFO, cette grève, qui a débuté aujourd’hui (jeudi) à minuit, donnera lieu à la suppression de 700 vols le même jour et de 600 autres le lendemain. Normalement, un tel arrêt de travail ne provoque pas de désordre dans les aéroports, la compagnie aérienne ayant informé les passagers et recommandé à ceux qui sont affectés par des annulations de ne pas se rendre à l’aéroport.

Rappelons que le dimanche 20 octobre, le syndicat UFO avait d’ores et déjà organisé une grève dans quatre succursales du groupe Lufthansa, donnant lieu à la suppression d’une centaine de vols. Toutefois, la compagnie principale n’était pas prise pour cible : Lufthansa avait accordé une hausse de 2 % des rémunérations, plus que la doléance d’UFO.

Cette organisation syndicale a néanmoins décidé de démarrer cette nouvelle grève à cause « du refus persistant de Lufthansa de négocier » sur ses autres revendications, a-t-elle expliqué par voie de communiqué. En effet, la compagnie aérienne conteste souvent la légitimité d’UFO à représenter ses employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.