Arrestation en France de trois présumés auteurs des attentats de Barcelone en Espagne

Arrestation en France de trois présumés auteurs des attentats de Barcelone en Espagne

Le ministère de l’Intérieur espagnol a annoncé mardi dans un communiqué, l’arrestation dans le sud de la France de trois personnes ayant des liens avec Driss Oukabir, membre présumé de la cellule qui avait commis en août 2017 les attentats de Barcelone et Cambrils, en Catalogne au nord-est de l’Espagne.

L’opération a été menée conjointement avec la police française et espagnole. D’après le communiqué du ministère, ces trois personnes ont été arrêtées hier mardi dans le Gard et le Tarn, à Port-Saint-Esprit et Albi. Des perquisitions ont également été menées.

En France, l’enquête est menée par la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI). Si des liens ont été établis entre ces personnes et Driss Oukabir, dont des échanges téléphoniques, aucun élément à ce stade des investigations, ne permet d’attester leur participation aux attentats commis en Espagne.

Marocain d’origine ayant grandi en Catalogne, Driss Oukabir est le grand-frère de Moussa, 17 ans, un des membres présumés de la cellule qui avait organisé les attentats de Barcelone et de Cambrils. Ses papiers avaient servi à louer la camionnette utilisée lors de l’attentat sur les Ramblas de Barcelone.

L’attentat du 17 août 2017 à Barcelone, a fait 15 morts et une centaine de blessés et un autre avait été commis dans la foulée dans la station balnéaire de Cambrils dans la nuit du 17 au 18 août.

Younes Abouyaaqoub, le conducteur de la camionnette utilisée lors de l’attentat sur les Ramblas de Barcelone avait été tué le 21 août par la police espagnole. Moussa Oukabir et quatre autres jeunes avaient été abattus par la police pendant l’attaque à la voiture-bélier perpétrée à Cambrils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.