L’Italie privilégie le Niger dans ses aides pour l’Afrique

L’Italie privilégie le Niger dans ses aides pour l’Afrique

A l’issue d’un entretien avec le chef d’Etat nigérien, Mahamadou Issoufou, le ministre italien des Affaires étrangères, Angelino Alfano, a indiqué que le Niger bénéficiera exclusivement de 40 % du budget des aides italiennes pour le continent africain. Ces fonds serviront à améliorer l’état de la coopération entre les deux pays.

Le chef de la diplomatie italienne s’est rendu jeudi à Niamey à l’occasion de l’inauguration de l’ambassade de l’Italie au Niger, la première au Sahel. M. Alfano en a profité pour échanger avec le dirigeant nigérien sur les relations bilatérales.

Par ailleurs, les deux pays souhaitent aussi consolider leurs rapports économiques. Dans cette optique, une journée de présentation du Niger aux entrepreneurs italiens sera organisée, à en croire le ministre italien des Affaires étrangères.

Le mois dernier, l’Italie avait annoncé le déploiement de 470 militaires au Niger afin d’aider les troupes locales à faire face au défi sécuritaire et à la migration irrégulière. « La sécurité au Niger signifie la sécurité en Méditerranée », est convaincu M. Alfano.

Les rapports entre l’Italie et le Niger semblent excellents. Rappelons qu’en juin, le gouvernement italien a octroyé près de 58 millions de dollars au Niger pour assurer la sécurité la sécurité de ses frontières. Et le 14 décembre dernier lors de la table ronde de soutien financier au Plan de Développement Economique et Social (PDES) du même pays africain, Rome a promis 100 millions d’euros (110 millions de dollars).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.