La Royal Navy donne la chasse à un navire de guerre russe en mer du nord

La Royal Navy donne la chasse à un navire de guerre russe en mer du nord

Le ministère britannique de la Défense a annoncé hier mardi, qu’une frégate de la Royal Navy (Marine britannique) avait «escorté» un navire de guerre russe qui s’approchait des eaux territoriales britanniques le jour de Noël.

Dans son communiqué, le ministère britannique de la Défense précise que l’HMS St Albans a été envoyé samedi près de la frégate russe Amiral Gorchkov en mer du Nord pour surveiller son activité dans des zones d’intérêt national avant de regagner mardi Portsmouth, son port d’attache.

La Défense britannique dit avoir relevé une «intensification» de l’activité de bâtiments russes «transitant dans les eaux britanniques» ces derniers jours.

Dimanche dernier, le patrouilleur HMS Tyne a été envoyé escorter «un bâtiment russe de renseignement» en mer du Nord et dans la Manche et un porte-hélicoptères pour surveiller deux autres navires russes. En janvier dernier, l’HMS St Albans avait été envoyé pour escorter un porte-avions et un croiseur lance-missiles russes.

Ces manœuvres navales ne devraient pas contribuer à réchauffer les relations déjà tendues entre la Russie et le Royaume-Uni. Les deux pays ont vu leurs relations se dégrader ces dernières années en raison des multiples sujets de discorde qui les opposent.

Vendredi dernier, les chefs de la diplomatie britannique Boris Johnson et russe Sergueï Lavrov ont eu à Moscou un face-à-face tendu, le premier du genre en cinq ans, au cours duquel ils ont convenu de tout faire pour tenter d’«aller de l’avant».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.