Belgique : explosion à la Gare centrale de Bruxelles

Belgique : explosion à la Gare centrale de Bruxelles

Les forces de l’ordre belges ont neutralisé mardi soir un homme après l’explosion de son bagage à la Gare centrale de Bruxelles, un évènement qui n’a pas fait de victimes.

Peu après minuit, le porte-parole de la police belge, Peter De Waele a annoncé la mort du suspect.

Selon le porte-parole du parquet belge, Eric Van der Sypt, cet acte était «considéré comme une attaque terroriste». «C’était pas vraiment une grande explosion, mais l’impact était pas mal. Autour à deux, trois mètres, les gens sont partis en courant», a relaté un témoin.

D’après la porte-parole de la SNCB, Elisa Roux, un périmètre de sécurité a été très vite tracé après l’explosion. «Il y a des gens qui pleuraient, il y a des gens qui criaient. Ils ont bien sûr été un peu choqués», a-t-elle ajouté.

Alors que l’explosion a eu lieu mardi aux alentours de 20h50, le suspect demeurait toujours au sol vers 23h tandis que le service de déminage vérifiait la présence éventuelle d’engins explosifs sur lui. Les forces de l’ordre ont évacué la gare, dans le chaos le plus total. Dans la foulée, la circulation des trains a été suspendue à Bruxelles. Afin de permettre aux gens de regagner leurs domiciles, le métro était gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.