Les forces de Khalifa Haftar gagnent du terrain sur le front libyen

Les forces de Khalifa Haftar gagnent du terrain sur le front libyen

Les troupes fidèles aux autorités parallèles basées à l’est de la Libye, sous commandement du maréchal Khalifa Haftar, ont déclaré samedi, avoir pris le contrôle d’une base aérienne située dans le sud de la Libye.

L’Armée Nationale Libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar s’est emparée de la base d’al-Joufra, située à 500 km au sud de Tripoli, d’après Khalifa al-Abidi, un des porte-paroles de l’ANL. Il est à noter que cette base était précédemment contrôlée par les Brigades de défense de Benghazi (BDB), un regroupement de combattants rivaux du maréchal Haftar, dont des islamistes chassés de Benghazi, une localité située dans l’est du territoire libyen.

Par ailleurs, Abidi a annoncé que l’ANL a également pris le contrôle des localités de Houn et Soukna situées dans la périphérie de la base d’al-Joufra. Ils y ont découvert des dépôts de munitions et des véhicules armés.

Avec ce nouveau coup de force, les forces loyales au maréchal Haftar règnent à présent sur les principales villes et bases militaires du désert situé dans le sud de la Libye.

Pour rappel, le 25 mai dernier, l’ANL avait pris le contrôle de la base de Tamenhant, à proximité de la ville de Sebha. Pour ce faire, ces troupes en ont délogé la «3è force», un groupe armé fidèle au gouvernement libyen d’union nationale (GNA) basé dans la capitale, Tripoli et internationalement reconnu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.