Italie : Renzi reprend les commandes du Parti Démocrate

Italie : Renzi reprend les commandes du Parti Démocrate

L’ancien président du Conseil des ministres italien, Matteo Renzi qui a démissionné de ce poste il y a cinq mois, a été de nouveau élu dimanche à la tête du Parti Démocrate (PD), la formation de centre-gauche au pouvoir en Italie.

«C’est une responsabilité extraordinaire, merci de tout cœur à cette communauté de femmes et d’hommes qui croient en l’Italie, en avant ensemble », a déclaré l’ex-chef du gouvernement italien, pendant que ses deux adversaires – l’actuel ministre de la Justice, Andrea Orlando et le gouverneur de la région des Pouilles (sud), Michele Emiliano, le congratulaient pour sa victoire, bien avant la fin du dépouillement des bulletins de vote.

D’après le PD, 1,9 à 2 millions de personnes ont voté lors de ces primaires. Les précédents scrutins ayant drainé près de 3 millions de votants, la participation est en net recul. Suivant les premières tendances, Renzi a recueilli environ 70 % des voix. Pour rappel, ce responsable politique avait remporté les primaires de décembre 2013, avec près de 68 % des voix sur plus de 2,8 millions de votants.

«Une histoire toute nouvelle commence», a affirmé Matteo Renzi après sa victoire, bannissant toute possibilité de revanche. Après avoir listé ses succès à la tête de l’exécutif, il a souligné que «ce n’est pas la seconde période d’un même match, c’est un nouveau match». Les législatives qui auront lieu au plus tard au début de l’année prochaine en Italie constituent son prochain challenge pour cette formation de centre-gauche et son leader Renzi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.