Le bilan de l’avalanche ayant enseveli un hôtel en Italie s’élève à 29 morts

Le bilan de l’avalanche ayant enseveli un hôtel en Italie s’élève à 29 morts

Les autorités italiennes ont annoncé ce jeudi, la fin des recherches de survivants suite à l’avalanche ayant dévasté l’hôtel Rigopiano la semaine dernière. Cet évènement tragique aura coûté la vie à 29 personnes, selon son bilan définitif.
En tout, les secours auront sauvé 11 survivants et retrouvé les corps sans vie de 29 personnes, dont 14 femmes et 15 hommes. A en croire la presse locale, la majorité des victimes, était coincée dans un amas de neige, de ciment et de troncs d’arbres au niveau de ce qui fut le bar de l’hôtel.
Avant le drame, la clientèle et le personnel attendaient depuis des heures l’arrivée des services de déneigement de la route de sorte à regagner leurs domiciles. Mais toute la région, affectée non seulement par des chutes de neige sans précédent et par de fortes secousses sismiques, était complètement perturbée et la turbine nécessaire n’était pas disponible.
La justice italienne a ouvert une enquête pour homicides volontaires dans l’objectif de déterminer si ce drame aurait pu être évité et si les dysfonctionnements initiaux des secours sont à l’origine de la mort de certaines victimes.
La procureure de Pescara, Cristina Tedeschini, a affirmé mercredi dernier lors d’une conférence de presse que les autopsies réalisées sur les dépouilles des six premières victimes extraites des décombres ont abouti à la conclusion que celles-ci avaient trouvé la mort suite à la violence de l’avalanche. Aucun décès n’était dû seulement aux basses températures, en attendant les secours, avait-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.