Allemagne: Lufthansa annule 1700 vols à cause de la grève des pilotes

Allemagne: Lufthansa annule 1700 vols à cause de la grève des pilotes

lufthansa-greveLe transporteur aérien allemand Lufthansa a été contraint d’annuler près de 1 700 vols en raison d’une énième grève de ses pilotes, privant quelque 18 000 passagers de déplacement ces mardi et mercredi.

Ce mouvement de grève a débuté depuis mercredi dernier. Mais, une pause a été observée dimanche et lundi. Suite à l’échec des négociations salariales, l’organisation syndicale des pilotes Vereinigung Cockpit a annoncé dimanche la reprise de l’arrêt de travail dès mardi. Aujourd’hui, cette grève va toucher les vols intérieurs, a indiqué Lufthansa via le réseau social Twitter. Et demain, l’arrêt de travail affectera les vols moyen et long-courriers, d’après la même source.

Un porte-parole du transporteur aérien a indiqué qu’une procédure en référé avait été initiée auprès du tribunal du travail de Munich dans l’objectif d’interdire cet arrêt de travail. La semaine précédente, Lufthansa avait déposé une requête similaire au niveau du tribunal du travail de Francfort mais cette instance l’avait rejetée. Après avoir fait appel de cette décision, le groupe a également été débouté.

En considérant les deux nouveaux jours d’arrêt de travail, plus de 525 000 passagers ont subi les conséquences de ce mouvement de grève entamé mercredi dernier et 4 461 liaisons n’ont pu être assurées, selon Lufthansa. C’est depuis avril 2014 que la direction de cette compagnie aérienne et le syndicat de ses pilotes sont en conflit. Et aucune issue ne semble poindre à l’horizon, tant les deux camps ne sont pas disposés à faire de concession.

Vereinigung plaide pour une revalorisation salariale rétroactive moyenne de 3,66 % par an sur la période des cinq dernières années. D’après l’organisation syndicale, les émoluments des pilotes n’ont pas été revus à la hausse pendant plus de cinq ans bien que Lufthansa ait fait des bénéfices durant cette période. Des allégations complètement rejetées par la compagnie aérienne, qui assure payer ses pilotes beaucoup mieux que ses concurrents.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.