Forte compression de personnel chez Volkswagen

Forte compression de personnel chez Volkswagen

personnel-volkswagenLe constructeur automobile allemand Volkswagen entend procéder d’ici 2020, à la suppression de pas moins de 23.000 emplois en Allemagne, une mesure attendue mais pas avec une telle ampleur chez le groupe Volkswagen qui est l’icône de la réussite industrielle allemande.

La décision de Volkswagen de supprimer au moins 23.000 postes au cours des quatre prochaines années, a été prise à l’issue de discussions houleuses menées pendant plusieurs mois, avec Bernd Osterloh, en sa qualité de membre du conseil de surveillance, président du Comité d’entreprise et représentant de la puissante organisation syndicale IG Metall.

En décidant de réduire sa masse salariale, le constructeur automobile espère parvenir à améliorer de 25 % la productivité de l’ensemble de ses sites sur le territoire allemand.

Malgré cette forte compression de personnel, Volkswagen demeurera toujours un acteur majeur sur le marché du travail en Allemagne. A ce propos, il n’y compte pas moins de 276.000 employés contre 610.000 salariés chez la firme de Wolfsburg. Ainsi, cette compression de personnel correspond à un peu plus de 8 % de ses employés en Allemagne.

Cette décision tire son origine de l’affaire des moteurs truqués qui a durement secoué la marque Volkswagen. L’industriel allemand a été contraint de passer une provision de 18 milliards d’euros (19,8 milliards de dollars) afin de faire face aux conséquences financières de ce scandale.

Comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement américain mène à l’heure actuelle une enquête sur une autre anomalie relevée dans les émissions de gaz carbonique dans les véhicules de la marque Audi, faisant partie du groupe Volkswagen.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.