L’Allemagne tournera la page des moteurs à combustion d’ici 2030

L’Allemagne tournera la page des moteurs à combustion d’ici 2030

voiture-electriqueLe Conseil fédéral en Allemagne, a décidé d’interdire totalement d’ici 2030 les moteurs à combustion dans le pays.

Il ne reste plus que 14 ans de coexistence des véhicules à essence et diesel en Allemagne. Les voitures électriques devraient donc, très rapidement, faire leur révolution, dans la mesure où les trois principaux reproches adressés à ce type de voitures commencent à être corrigés.

Il s’agit, en premier lieu, du prix, qui s’abaisse peu à peu avec la création de nouvelles générations de voitures. A titre d’illustration, Tesla et Volkswagen comptent proposer très prochainement des voitures électriques valant environ 30.000 euros (33 000 dollars), ce qui paraît à la portée d’un public beaucoup plus large.

Par ailleurs, il y a un remarquable progrès de ces modèles en matière d’autonomie. Auparavant, les voitures électriques ne disposaient que de 100 km d’autonomie. A l’heure actuelle, les modèles dernier-cri peuvent tenir plus de 500 km avec une seule recharge. Enfin, la vitesse de recharge a énormément évolué, avec des systèmes de recharge rapide. Toutefois, cette question demeure encore difficile.

En dehors de l’électrique, la piste des voitures à l’hydrogène est également explorée. Pour l’heure, il n’y a rien de très concret mais, d’ici 2030, beaucoup de choses changeront certainement.

Le plus intéressant, ce sont les choix de l’Allemagne, qui est l’un des poids lourds du secteur automobile au niveau européen. A ce titre, ce pays devrait assurément guider d’autres Etats sur cette voie. En effet, l’Allemagne dispose d’un bon nombre d’importants constructeurs automobiles à l’instar de BMW, Mercedes, Volkswagen et Opel, ce qui devrait encourager l’émulation sur le Vieux continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.