Espagne : Des milliers de Vénézuéliens réclament le départ du président Maduro

Espagne : Des milliers de Vénézuéliens réclament le départ du président Maduro

espagne-manif-contre-maduroLes rues de Madrid ont vu défiler ce dimanche, plusieurs milliers de Vénézuéliens qui ont manifesté pour réclamer un référendum permettant de révoquer le président socialiste, Nicolas Maduro.

Avec Miami aux Etats-Unis et Santa Cruz de Tenerife dans les îles Canaries, Madrid est l’une des villes du monde où vivent le plus de Vénézuéliens expatriés.

Environ 3.000 personnes selon les policiers sur place, 4.500 selon le service d’ordre des organisateurs, sont descendues dans les rues de la capitale espagnole pour réclamer le référendum et le départ de Maduro.

Ces manifestations à Madrid sont intervenues trois jours après une marche géante dans les rues de Caracas qui a rassemblé selon l’opposition près d’un million de personnes. Très dépendant de ses revenus pétroliers qui rapport 96% de devises au pays, le Venezuela connaît actuellement d’importantes pénuries, y compris de produits de première nécessité, suite à la chute des cours du brut. Le manque de dollars freine les importations et la pénurie touche plus de 80% des produits de base.

Cette situation économique délicate a donné naissance à une grave crise politique. L’opposition réclame un référendum pour révoquer le président Maduro, qu’elle juge incapable de gérer la situation, avant la fin de l’année, de manière à provoquer des élections anticipées.

La présidence et le Parlement vénézuélien dominé par l’opposition depuis les législatives de décembre 2015, sont engagés dans une guerre d’usure.

Deux nouvelles journées de mobilisation sont prévues dans le pays pour les 7 et 14 septembre prochains. Nicolas Maduro a pris les rênes du pays en 2013, succédant à Hugo Chavez qui avait dirigé le Venezuela de 1999 à 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.