France : bientôt une nouvelle chaîne d’information en continu

France : bientôt une nouvelle chaîne d’information en continu

FRA-MEDIAS-TV-LOGOFrance Télévisions et Radio France ont diffusé à l’identique hier mardi un communiqué qui annoncent leur intention de travailler ensemble sur le projet d’une chaîne d’information en continu, qui serait commune aux deux entreprises publiques.
D’après ce communiqué, ce projet sera confié à Germain Dagognet, directeur délégué à l’information de France Télévisions et à Laurent Guimier, directeur de France Info. Cette chaîne d’information devrait être diffusée sur le numérique, voire sur un canal hertzien. Les présidents des deux entreprises, Delphine Emotte Cunci pour France Télévisions et Mathieu Gallet pour Radio France, se disent également « ouverts et désireux d’associer les autres acteurs de l’audiovisuel public », une invitation à peine voilée à Marie-Christine Saragosse, présidente de France Médias Monde, avec notamment France 24 et RFI. Cette volonté d’ouverture marque un désir d’apaisement après l’hostilité au projet de certains acteurs de l’audiovisuel public français, à savoir France Info qui se définit comme « la chaîne d’information du service public » et France 24 qui propose également de l’information en continu. L’idée de renforcer l’information avec la volonté d’offrir davantage de décryptage et de compréhension, avait déjà été avancée depuis le printemps dernier dans la feuille de route élaborée sous l’égide de Bercy et du ministère de la Culture pour le futur président de France Télévisions, un message qui avait tous les airs d’une invitation au lancement d’une chaîne d’information.
Loin d’être hostile au projet de France Télévisions et de Radio France, le gouvernement a réagi favorablement au communiqué des deux entreprises. Ce matin, la ministre de la Culture Fleur Pellerin a appelé à plus de rapprochements et de synergies entre les acteurs de l’audiovisuel public. La réaction des syndicats est encore attendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.