Espagne : le chômage poursuit sa tendance à la baisse

Espagne : le chômage poursuit sa tendance à la baisse

espagne-chomage-en-basseLes chiffres publiés hier mardi par le ministère de l’Emploi ont révélé une baisse du nombre de chômeurs en Espagne pour le quatrième mois consécutif en mai. Le nombre a baissé de 117 985, mais reste élevé à 4.21 millions.

En Espagne, sur une année, le nombre de chômeurs a baissé de 357 354 personnes, ce que le ministère de l’Emploi n’a pas manqué de souligner en précisant qu’il s’agit là de « la plus forte baisse annuelle » depuis 1996. Le chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy a ajouté hier mardi à Madrid que le recul du nombre de chômeurs enregistré en mai, et ce dans tous les secteurs, démontrait « que la reprise de l’économie espagnole n’était pas conjoncturelle mais bien structurelle ». La secrétaire d’Etat à l’Emploi Engracia Hidalgo a également attribué le recul du nombre de chômeurs à la réforme du marché du travail introduite par le gouvernement en 2012 qui a notamment réduit le coût des licenciements. Le gouvernement table cette année sur une baisse de plus de 500 000 chômeurs. Après cinq années de récession ou de croissance nulle, l’Espagne a enregistré en 2014 un bond de 1.4% de son Produit Intérieur Brut et le Premier ministre du pays table sur une croissance annuelle proche de 3% jusqu’en 2018.

Mais le chômage reste le point noir de cette embellie de l’économie. Pour les principaux syndicats, les emplois sont créés sont précaires. En effet, selon les propres données du ministère, seuls 8% des contrats signés en mai étaient à durée indéterminée. L’OIT (Organisation Internationale du Travail) estime que le taux de chômage dans le pays restera supérieur à 20% au moins jusqu’en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.