Egypte : La croissance économique via « Africa Together » en marche

Egypte : La croissance économique via « Africa Together » en marche

africa-togetterLe deuxième volet du programme égyptien « Africa Together », vient d’être mis en route par la signature de protocoles de partenariat et d’accords commerciaux entre les entreprises égyptiennes et 17 grandes entreprises de télécommunication, institutions financières et entreprises spécialisées dans les TIC (Technologies de l’information et de la communication), de 6 pays d’Afrique.

«Africa Together » vise l’accélération de la croissance économique égyptienne en augmentant les exportations de ses entreprises nationales tout en les aidant à s’implanter dans différentes régions du continent en plein essor.

Initié en Aout 2014 par l’Agence égyptienne pour le développement de l’industrie des technologies de l’information (ITIDA), les entreprises égyptiennes commencent par récolter les fruits de ce programme, spécialement conçu pour accroître leurs exportations, grâce à plusieurs contrats d’un montant total estimé à 7 millions de dollars américains.

« De nombreuses entreprises égyptiennes de TI (Technologie de l’information, Ndlr) à fort potentiel d’exportation souhaitent élargir leur couverture du marché » a indiqué le PDG de l’ITIDA, Hussein El-Gueretly, cité dans un communiqué dont copie nous est parvenue. Pour ce fait, l’ITIDA, a mis en œuvre une initiative axée sur la recherche afin d’améliorer la connaissance des marchés africains pour les approcher de manière efficace.

«L’agence ne néglige aucun détail lorsqu’il s’agit d’explorer les marchés africains des TIC en termes de perspectives et de défis », a déclaré Hussein El-Gueretly, avant d’ajouter « dans leur quête de croissance, les entreprises égyptiennes n’ont pas ménagé leur peine pour étudier ces opportunités et en tirer de véritables avantages commerciaux».

«Africa Together» soutient l’exportation des services et produits de TI des entreprises égyptiennes sur les marchés africains. Il s’agit donc d’aider les entreprises égyptiennes spécialisées dans les TIC à pénétrer ces marchés africains à forte croissance, notamment l’Ouganda, l’Éthiopie, le Kenya, le Ghana, la Zambie, la Tanzanie et le Nigeria.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *