Allemagne : La droite divisée sur la succession de la chancelière Angela Merkel

Allemagne : La droite divisée sur la succession de la chancelière Angela Merkel

La droite allemande demeure déchirée sur la succession de la chancelière Angela Merkel. Contrairement aux attentes, aucun accord n’a été conclu dimanche soir entre Armin Laschet et Markus Söder, les deux candidats en lice au sein de cette famille politique pour briguer ce poste.

Ce dernier week-end de négociations à huis-clos n’aura pas permis de parvenir à un terrain d’entente dans le camp de la droite, qui avait pour ambition de boucler ce chapitre dimanche soir au plus tard. D’après la presse locale, une dernière session de discussions s’est close au cours de cette nuit sans résultat.

Rappelons que deux personnalités politiques veulent mener la droite aux élections législatives du 26 septembre prochain. Il s’agit, d’un côté, d’Armin Laschet, le président de la CDU dont est issue l’actuelle chancelière, et, de l’autre, de Markus Söder, leader de la branche bavaroise de la CSU. Alors que le premier prône la continuité avec le cap centriste d’Angela Merkel, son rival se positionne plus à droite.

Armin Laschet a l’avantage d’être à la tête du parti le plus important de l’alliance CDU-CSU. Par contre, il est beaucoup moins populaire que Markus Söder. 

D’après un récent sondage de la chaîne ARD, 44 % des Allemands estiment ce dernier est le mieux placé pour mener la droite aux législatives de septembre, contre seulement 15 % pour son concurrent.

Si jamais ces deux politiciens ne parviennent pas à se départager, la décision pourrait être prise par les élus des deux formations politiques, dont une rencontre est prévue demain mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *