Salah Abdeslam pourrait connaître son premier procès en Belgique

Salah Abdeslam pourrait connaître son premier procès en Belgique

L’unique survivant parmi les auteurs des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Salah Abdeslam comparaîtra en Belgique dans le cadre de son premier procès, pour son rôle dans une fusillade ayant eu lieu en mars 2016 sur la rue du Dries à Forest (Belgique), a révélé une source judiciaire belge, précisant que l’enquête tend vers son terme.

Les deux principaux prévenus, Salah Abdeslam et Sofien Ayari, pourraient être condamnés pour tentative de meurtre, dans un contexte terroriste, sur des policiers. Ce serait le premier procès d’Abdeslam pour son implication dans la cellule djihadiste à l’origine des attaques de Paris et de Bruxelles.

Les évènements survenus au 60 de la rue du Dries, un bâtiment d’un quartier résidentiel de Bruxelles, sont considérés comme à l’origine des attentats de la capitale belge.

Six policiers belges et français membres de l’équipe commune d’enquête sur les attentats de Paris, ont effectué le 15 mars dernier, une perquisition, dans ce qu’ils pensaient être, une ancienne cachette du mouvement djihadiste.

Dès que les policiers ont ouvert le logement, qu’ils croyaient abandonné, ils ont été la cible de tirs de fusils mitrailleurs. Parmi les blessés figurait Mohamed Belkaïd, qui faisait l’objet d’enquête pour son rôle de logisticien des attentats du 13 novembre.

Ce djihadiste couvrira alors la fuite de ses complices, qui se planqueront pendant trois jours à Molenbeek en Belgique. Ils y seront arrêtés le 18 mars, quatre jours avant les attentats perpétrés par d’autres membres de la même cellule à l’aéroport et dans le métro bruxellois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *