France-Grippe aviaire: Plusieurs élevages de canards font le vide sanitaire

France-Grippe aviaire: Plusieurs élevages de canards font le vide sanitaire

Pour éradiquer la grippe aviaire, une vaste opération de nettoyage est lancée à partir de ce lundi, dans les élevages de canards de 1.134 communes du sud-ouest de la France.

L’opération qui s’étend sur six semaines, se déroulera en plusieurs phases. Dans un premier temps, un vide sanitaire, le deuxième depuis 2016 dans la région, sera instauré pendant trois semaines dans les communes concernées. Les élevages d’oies et de canards doivent être vidés de toute présence animale. Les bâtiments devront être purgés, nettoyés, désinfectés et l’ensemble des déchets devront être évacués et éliminés.

A l’issue de la période du vide sanitaire, l’élevage de palmipèdes sera de nouveau possible mais sous réserve que soient garanties des conditions strictes de dépistage des animaux et du respect effectif des mesures de biosécurité.

Réunis à Paris jeudi dernier, les professionnels de la filière, banques, coopératives, éleveurs, transporteurs, syndicats agricoles, se sont engagés a respecter les meilleures pratiques pour se préserver d’une autre contamination. Celles-ci tournent autour de trois principaux axes qui sont la prévention, pour éviter le cas échéant de déplacer le virus, le contrôle en temps réel sur l’application des règles de biosécurité, et la capacité de réaction.

Le pacte signé en ce sens, prévoit aussi une indemnisation des éleveurs pour faire repartir la filière. Le gouvernement français et l’Union européenne vont ainsi débloquer une enveloppe globale de 140 millions d’euros.

L’épidémie de grippe aviaire est apparue en France à l’automne. Elle a déjà provoqué l’abattage de plus de 4 millions de volailles. Les pertes pour la filière sont évaluées à 250 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.