Maroc Telecom rachète six filiales d’Etisalat en Afrique

Maroc Telecom rachète six filiales d’Etisalat en Afrique

mtttL’opérateur Maroc Telecom a annoncé mardi, la finalisation de l’acquisition de six filiales en Afrique, que l’opérateur émirati Etisalat lui avait cédées en 2014 pour la somme de 536,4 millions de dollars.

La transaction financière porte sur les actions des sociétés Moov que le Groupe Etisalat détenait en Côte d’Ivoire, au Togo, au Gabon, au Bénin, au Niger et en Centrafrique.

Maroc Telecom a également racheté les prêts des actionnaires dans les six sociétés ainsi que la société Prestige Telecom, une compagnie informatique qui fournit ses services aux sociétés de télécommunications dans les six pays africains.

Grâce à ces transactions, l’opérateur marocain a signé sa présence sur les marchés de 10 pays africains offrant un fort potentiel de développement dans le secteur des télécommunications.

Ce redéploiement de Maroc Telecom à l’international, intervient suite au rachat en 2014, par l’opérateur émirati de 53% des parts du groupe français Vivendi dans le capital de l’opérateur marocain.

Pour le président du Directoire de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, il s’agit là d’une « importante étape dans le développement du groupe Maroc Telecom » qui a ainsi consolidé son positionnement stratégique en tant qu’acteur majeur dans le continent noir.

En plus, ajoute le patron de Maroc Telecom, le groupe est devenu un acteur de premier rang dans la politique de coopération économique Sud-Sud avec les pays africains, suivie ces quinze dernières années, par le Royaume chérifien.

Toutes les sociétés africaines où s’est introduit le groupe Maroc Telecom, affichent des résultats plus que positifs, c’est ce qui a facilité, selon les experts, l’expansion rapide de l’opérateur marocains sur le marché africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.