France : Année catastrophique pour le marché de l’emploi

France : Année catastrophique pour le marché de l’emploi

chomage-france-afpL’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques) vient de révéler que le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas travaillé du tout le mois dernier, est en hausse de 0.8%.

Il s’agit d’un nouveau record en France en matière de chômage. Le pays totalise 5 478 600 chômeurs au total pour les catégories A, B et C qui prennent en compte les personnes qui ont effectué des petits boulots, la France métropolitaine, départements et territoires d’outre-mer inclus.

Les jeunes de moins de 25 ans ainsi que les séniors, les plus de 50 ans, sont les plus touchés. Ces mauvais chiffres de l’emploi sont liés à ceux de la faible croissance enregistrée dans le pays, entre -0.1% et 0% sur les six premiers mois de l’année. Les entreprises qui continuent à embaucher, en particulier les PME, n’osent plus investir et ne parviennent pas à dégager suffisamment de marges avec des charges trop lourdes et des carnets de commande pas assez étoffés.

La promesse du président François Hollande d’une inversion de la courbe de chômage pour la fin de l’année dernière semble bien éloignée maintenant. Pourtant, entre le lancement du Pacte de responsabilité au début de l’année et le CICE (Contrat Impôt Compétitivité Emploi) qui devait entraîner une baisse de charge de plus de 40 milliards d’euros pour les entreprises, les contre-mesures pour inverser la tendance ,semblaient prêtes mais n’ont toujours pas pu être mises en œuvre. Et les prévisions de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) ne sont guère encourageantes. Selon celles-ci, le chômage devrait continuer à grimper au moins jusqu’à mi-2015.Mais la politique de l’emploi et l’accélération de la croissance devraient limiter la détérioration de la situation en évitant de trop fortes destructions d’emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.