France-Inde : Progrès dans les négociations sur la vente de Rafale

France-Inde : Progrès dans les négociations sur la vente de Rafale

Le ministre français de la Défense Jean-Yves le Drian a confié mardi à un quotidien indien une bonne évolution des négociations de vente du Rafale l’Inde. Le montant de ce contrat, qui porte sur la vente de 126 avions, dont 18 fabriqués en France puis 108 sous licence en Inde et dont les négociations ont démarré en janvier 2012, est estimé à 15 milliards de dollars.

rafale-france-indeLa vente de l’avion de chasse de Dassault a été l’un des points clés de la visite de deux jours en Inde du ministre de la Défense français qui y a rencontré son homologue indien Manohar Parrikar, entré en fonction en novembre.

Un porte-parole du ministère indien de la Défense a annoncé la convergence de vue des deux gouvernements qui auraient convenu de résoudre de manière accélérée tous les désaccords. La presse indienne affirme que les points d’achoppement de ces négociations sont la question des responsabilités, notamment les délais et les dommages, pour les appareils produits en Inde. La fabrication des avions sous licence sera réalisée principalement par le groupe public indien HAL (Hindustan Aeronautics Limited) qui devrait hériter de toute la technologie et de la licence pour fabriquer des appareils supplémentaires qui, de surcroît, pourraient être exportés. La France met en avant que les contrats qu’elle négocie avec l’Inde contribueront à aider le pays à développer son programme « Make in India » dans le secteur de la défense lancé par le Premier ministre Narendra Modi pour attirer les investisseurs industriels étrangers d’investir en Inde.

Les négociations entre l’Inde et Dassault sont pour le moment exclusives mais le ministre britannique de la Défense Michael Fallon a récemment indiqué que l’offre de vente de l’Eurofighter, concurrent du Rafale, était toujours sur la table en cas d’échec des négociations avec Dassault, une éventualité que l’armée indienne exclut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.