Allemagne : Introduction d’un nouveau péage routier

Allemagne : Introduction d’un nouveau péage routier

A daté de 2016, un nouveau péage routier entrera en vigueur en Allemagne. Selon cette disposition rendue publique jeudi, tous les usagers étrangers devront s’acquitter de 130 euros (173 dollars) par an pour emprunter les autoroutes sur le territoire allemand.

autobahn_fliessender_verkehrA peine adoptée, cette mesure visant à réunir des financements pour les infrastructures routières, pourrait être aussitôt contestée par la Commission de l’Union Européenne (UE) pour cause de discrimination envers les automobilistes étrangers. Quant aux usagers allemands, le coût de cette nouvelle vignette sera perçu au moyen d’une réduction de la taxe nationale annuelle pour les propriétaires de voitures. Raison de plus pour que Bruxelles s’y oppose, étant donné que seuls les étrangers devront payer. A ce propos, ces derniers auront la possibilité de le faire en ligne ou dans les stations-services.

A noter que la nouvelle vignette tiendra compte de la cylindrée et de l’empreinte écologique des voitures. Ainsi, les 130 euros requis par an constitueront-ils sa valeur maximale. Néanmoins, les automobilistes étrangers pourront choisir d’acheter une vignette valable 10 jours (10 euros – 13,3 dollars) ou deux mois (22 euros – 29,3 dollars).

Il aura fallu carrément des mois de discussions houleuses dans la coalition au pouvoir, à savoir la CDU, formation politique dont la chancelière Angela Merkel est membre, et la CSU, pour que le ministre des Transports, Alexander Dobrindt, n’impose pas une taxe à l’ensemble du réseau routier mais garde le principe du péage sur les « Autobahnen ».

« Cette taxe pour les infrastructures est raisonnable, équitable et juste », a commenté M. Dobrindt, tout en assurant que les revenus de péage seront investis exclusivement dans l’entretien des routes du pays. Il s’attend à des recettes totales de l’ordre de 3,7 milliards d’euros (4,9 milliards de dollars).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *