Espagne : Après l’Ecosse, vent indépendantiste en Catalogne

Espagne : Après l’Ecosse, vent indépendantiste en Catalogne

A une semaine du référendum de l’Ecosse sur son indépendance, des centaines de milliers de Catalans sont descendus jeudi dans les rues de Barcelone pour réclamer le même droit à se prononcer sur l’indépendance de leur région.

Espagne-Catalogne

Cette manifestation a eu lieu le jour de la Diada, la Journée nationale de la Catalogne, une journée d’autant plus particulière qu’elle marque le 300ème anniversaire de la prise de Barcelone en 1714 par les troupes du roi Philippe V, qui a  aboli les lois et les institutions catalanes.

Les colonnes de manifestants portant des tee-shirts rouges et jaunes, aux couleurs de la Catalogne, se sont alignées en longues files sur deux grandes avenues de la ville pour former une immense oriflamme humaine en forme de V pour « voter ». Le nombre de manifestants a été estimé à 1.8 million par la mairie de Barcelone, dirigée par la coalition nationaliste du CiU du président catalan Artur Mas.

Les manifestations catalanes ont déjà, par le passé, fait la preuve de leur efficacité. La Diada 2012 avait rassemblé plus d’un million de manifestants et contraint le gouvernement régional à promettre une consultation sur le maintien de la Catalogne dans l’Espagne.

Le gouvernement espagnol, contrairement à celui de Grande-Bretagne qui a autorisé le référendum écossais le 18 septembre, refuse à la Catalogne le droit de se prononcer sur l’avenir de leur région, ce que l’exécutif catalan prévoit depuis l’année dernière de le  faire le 9 novembre prochain. Les 7.5 millions de Catalans sont mécontents de leur traitement par le gouvernement central. Le désir indépendantiste dans la région, qui produit un cinquième de la richesse de l’Espagne, a été accentué par le retrait en 2010 de son statut de nation par le Tribunal constitutionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *