Le roi Felipe VI d’Espagne au Maroc

Le roi Felipe VI d’Espagne au Maroc

Le roi Felipe VI d’Espagne entame ce lundi, une première visite officielle de deux jours au Maroc à l’invitation du roi du Maroc, Mohammed VI.

roi-philip-MarocIntronisé en juin dernier suite à l’abdication de son père, le roi juan Carlos, Felipe VI qui est accompagné de la reine Letizia, devrait avoir des entretiens avec le monarque chérifien sur plusieurs questions d’intérêt commun et des sujets qui intéressent les deux pays voisins.

Le roi Felipe VI n’a pas failli à la tradition ibérique, en choisissant le Maroc comme destination de son premier déplacement officiel hors Union européenne, après s’être rendu au siège du Vatican et au Portugal.

A travers ce choix, la monarchie espagnole cherche à maintenir les liens stratégiques traditionnels avec tous les pays voisins, dont le Maroc.

Grâce aux excellents rapports qu’entretiennent de longue date, les deux familles royales, les relations maroco-espagnoles n’ont fait que s’améliorer ces dernières années malgré l’alternance de la gauche et de la droite au gouvernement.

La visite de Felipe VI offre aux deux pays une nouvelle opportunité pour relancer plusieurs dossiers en instances. Il s’agit entre autres, du protocole de pêche Maroc-Union européenne qui attend toujours d’être validé par Rabat pour entrer en vigueur et l’important projet d’une ligne ferroviaire à travers un tunnel reliant les deux rives du détroit de Gibraltar, en plus du renforcement de l’interconnexion électrique entre les deux pays.

Les rapports politiques entre Rabat et Madrid, ne souffrent pour le moment d’aucun maux ce qui offre aux deux pays voisins de grandes opportunités de coopération dans divers domaines, économique, sécuritaire, de lutte contre l’immigration clandestine, le narcotrafic, le crime organisé et le terrorisme.

Economiquement parlant, l’Espagne est depuis 2012, le premier partenaire commercial du Maroc, une position longtemps dominée par la France. En 2013, l’Espagne a exporté vers le Maroc, pour une valeur de 5,508 milliards d’euros, soit près de 4% de plus qu’en 2012. Le Maroc absorbe 52% des investissements espagnols en Afrique et constitue la première destination africaine et arabe des exportations espagnoles.

La présente visite du roi Felipe VI d’Espagne était très attendue par les Marocains compte tenue de la densité des échanges et des rapports culturels et humains qui existent entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.