Grande-Bretagne : Renforcement des mesures sécuritaires aéroportuaires

Grande-Bretagne : Renforcement des mesures sécuritaires aéroportuaires

SECURITE A ORLYLe ministère des Transports britannique a annoncé l’application des mesures exigées par Washington pour que les appareils électriques des voyageurs soient chargés avant qu’ils ne montent dans un vol à d’autres vols, en plus de ceux en partance pour les Etats-Unis.
Les compagnies aériennes britanniques n’ont pas précisé quels étaient les vols concernés par cette mesure, mais selon le site internet du quotidien Daily mail ,seraient en cause des centaines de nouveaux vols en provenance et à destination du Moyen-Orient et de certaines parties de l’Asie et de l’Afrique ainsi que des destinations estivales parmi les plus prisées des vacanciers.
Téléphones portables, appareils photos, ordinateurs et tablettes devront être chargés sous peine d’être jugés potentiellement dangereux. Les instigateurs de la mesure craignent que des terroristes ne placent une bombe à la place de la batterie. Les propriétaires d’appareils électroniques qui ne peuvent pas s’allumer faute de charge ,auront le choix entre attendre le prochain vol pendant le chargement de leurs appareils, soit les laisser sur place et se les faire envoyer, à leurs propres frais, par courrier postal.
La mesure sur les vols en partance pour les Etats-Unis a été déjà appliquée par la France, le Royaume-Uni et la Belgique. A l’origine de ce remue-ménage international, les Etats-Unis redoutent de nouvelles menaces terroristes dans un contexte de regain de tensions au Proche-Orient, en particulier en Syrie et en Irak menacés d’éclatement par l’offensive des djihadistes sunnites de l’EI (Etat Islamique). A l’appel américain, les trois pays européens ont été les premiers à annoncer le renforcement de leur dispositif de sûreté pour les vols outre-Atlantique. Ces mesures devraient être appliquées uniquement pendant la période estivale et fort probablement  pourraient entraîner des retards.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.