Singapour : Croissance en-dessous des prévisions

Singapour : Croissance en-dessous des prévisions

singaporeSelon les estimations provisoires publiées par le ministère du commerce et de l’industrie, au premier trimestre 2014, l’économie singapourienne a enregistré une croissance globale de 5,1%, soit 0,4 point en baisse par rapport au quatrième trimestre de l’année dernière. Ce qui, constitue pour un pays quelconque, un chiffre très satisfaisant. Mais pour la ville-Etat, c’est en dessous des attentes du marché.
Aussi, les analystes mettent-ils en garde contre une croissance instable pour le reste de l’année, avec pour conséquence, une modération de la croissance économique de l’ensemble du continent asiatique. Eléments clefs de l’économie singapourienne, le secteur des services et celui de la manufacture sont susceptibles de connaître une progression ralentie. En raison de l’effet de la saison des fêtes, la production industrielle a déjà été généralement plus lente au cours des deux premiers mois de l’année, comparativement au dernier trimestre 2013.
En revanche, les secteurs du commerce, du tourisme et des services financiers offrent un contexte positif, appuyé par une amélioration progressive des perspectives économiques mondiales. L’industrie du bâtiment a encore un bel avenir, avec en vue des projets résidentiels et d’autres infrastructures.
Toutefois, Singapour doit faire face à certains défis tels que la crise de la main-d’œuvre, alors même que le taux de chômage de ses propres citoyens s’élevait à 2,8% en décembre 2013. Du coup, l’opinion publique se montre hostile face aux politiques migratoires libérales du gouvernement. En réaction à cela, celui-ci a annoncé une série de mesures visant à limiter l’afflux de travailleurs étrangers afin de stimuler la productivité nationale. Sur le plan extérieur, la baisse de la demande étrangère, essentiellement de la Chine, pourrait être aussi une source d’instabilité pour l’économie singapourienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.