Portugal : Approbation par le FMI du plan de sauvetage

fmi-portugalLe Fonds Monétaire International (FMI) a donné mercredi son feu vert pour le versement de 910 millions d’euros (1,213 milliard de dollars) au Portugal, entrant dans le cadre du Plan de sauvetage international de ce pays.
Cette annonce est, en fait, la conclusion de la 10è mission d’évaluation trimestrielle du plan de sauvetage s’étant étendu sur les trois dernières années. Pour rappel, le Portugal, alors en grande difficulté financière suite à son endettement, avait bénéficié d’une aide du FMI et de l’Union Européenne (UE) à hauteur de 78 milliards d’euros (104 milliards de dollars). En contrepartie, ce pays s’était engagé à suivre un plan d’économie austère. Pour l’heure, la troïka des bailleurs de fonds (FMI-UE-BCE) entamera, à partir du 20 février prochain, sa 11è mission d’évaluation trimestrielle, la dernière étant donné que le Portugal sort de ce plan d’aide en mai prochain.
D’après Nemat Shafik, le FMI semble globalement satisfait de la mise en œuvre du programme économique convenu par le Portugal. Seul bémol, sa Cour constitutionnelle avait rejeté certaines mesures d’austérité exigées par l’institution de Bretton Woods, dont les coupes de retraites des fonctionnaires. A la place, des mesures de compensation avaient été mises en place.
Le directeur général adjoint du FMI a tout de même mis en garde le Portugal contre le chômage et ses risques persistants. Le numéro deux de cette institution a également évoqué l’importance de « conclure le redressement budgétaire afin de placer assurément la dette sur la voie du déclin ». Il a aussi encouragé le gouvernement à « résister aux pressions pour augmenter les dépenses publiques ». Le même responsable a estimé que des solutions en vue de financer les entreprises doivent être trouvées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.