Moody’s:Retour de l’Irlande dans la catégorie « investissement »

ireland-sovereign-debt-ratingDu fait notamment de la sortie de son plan d’aide internationale, Moody’s a décidé de relever la note de l’Irlande qui est, à présent, à Baa3.
En fait, ce relèvement en cachait un autre puisque, dans la nuit du vendredi au samedi dernier, la même agence a porté la perspective de la note irlandaise de stable à positive. Des modifications justifiées non seulement par sa récente émancipation de l’assistance financière internationale mais aussi par l’accélération de sa croissance économique.
D’après Moody’s, « le potentiel de croissance de l’économie irlandaise ainsi que l’assainissement budgétaire en cours devraient faire baisser le ratio d’endettement du gouvernement qui avait atteint récemment un sommet », mentionne-t-il dans son communiqué.
Une position encore mieux expliquée par son analyste en chef pour l’Irlande, Kristin Lindow, qui estime qu’en plus de ce potentiel de croissance, « la consolidation fiscale qui devrait se poursuivre dans les prochaines années » entraînera un recul de la dette. Autre facteur encourageant ce relèvement, c’est la solvabilité retrouvée du pays et son retour sur les marchés financiers après son affranchissement financier intervenu à temps.
Comme il fallait s’y attendre, le gouvernement irlandais s’est immédiatement réjoui de cette nouvelle et, en même temps, de ces éventuelles retombées. Dans un communiqué, le ministre irlandais des Finances Michael Noonan a dit s’attendre à « un allègement de la pression sur le coût du crédit pour les entreprises et les organisations dépendantes du marché financier pour leur financement ». Même son de cloche chez certains analystes économiques, qui tablent sur une baisse des coûts d’emprunt en Irlande du fait de ce relèvement.

1 Comment

  1. Heureusement qu’il y a ces agences de notation internationales pour contrôler nos argentiers et éclairer le sentier aux investisseurs, même si parfois les appréciations de ces agences devraient être prises en compte avec prudence pour ne pas dire méfiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.