France : Le FMI s’attend au retour de la croissance

christine-lagardeLe Fonds monétaire international (FMI) a relevé mardi ses prévisions de croissance à propos de la France pour cette année et 2014. Ce qui conforte la base de préparation du prochain budget adopté par le gouvernement de l’Hexagone
En ce qui concerne ce pays, l’institution de Bretton Woods mise sur des croissances de 0,2 % pour 2013 et 1,0 % pour l’année prochaine. Pourtant, en juillet dernier, le FMI avouait s’attendre à un recul du PIB de 0,2 % au terme de cette année et 0,8 % de croissance en 2014. Des perspectives qui rejoignent quelque peu celles du gouvernement français, qui table sur une progression du PIB de 0,1 % sur l’année en cours et 0,9 % l’année suivante.
Quoi qu’il en soit, l’Exécutif ne pouvait pas rater cette « heureuse » occasion. Une source proche du ministère de l’Economie a déclaré que les prévisions de FMI « confortent » les vues du gouvernement quant à une « reprise progressive de l’activité en Europe et en France » . Dans le même ordre d’idées, le FMI s’attend également à une amélioration de la situation de l’emploi en France. Ses prévisions sur le  taux de chômage sont passées de 11,2 % à 11,0 % pour 2013 et 11,6 à 11,1 % pour 2014.
Si beaucoup d’analyses convergent vers le retour immédiat de la croissance en France, ce n’est pas toujours le cas pour la zone euro. Néanmoins, selon le FMI, cet espace devrait connaître une récession moins importante qu’actuellement, soit une baisse de 0,4 % du PIB cette année contre les 0,6 % prévus antérieurement. Pour l’année 2014, l’institution financière internationale table sur 1 % de croissance pour l’UE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.