Egypte : Le Caire sous les attentats

A la veille du troisième anniversaire de la révolte ayant conduit à la chute de Moubarak, six personnes ont été tuées vendredi au Caire, dans une série d’attentats qui redoublent les craintes de voir l’Egypte basculer dans la violence généralisée.
Le plus violent des quatre attentats a été provoqué par l’explosion d’une voiture piégée devant le quartier général de la police. Ces attaques n’ont pas encore été revendiquées, mais tous les regards se tournent vers la piste jihadiste. Depuis le coup d’Etat de juillet dernier contre le président islamiste Mohamed Morsi, les attentats visant les forces de sécurité se sont multipliés. Jeudi, cinq policiers ont encore été tués dans une localité située à une centaine de kilomètres du Caire, portant à plusieurs dizaines le nombre de morts dans les rangs de l’armée et des forces de l’ordre.
Le bras de fer qui se poursuit entre l’armée et les Frères musulmans fait donc craindre la radicalisation des islamistes et l’exacerbation de la violence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.