Pénurie de carburants à Alger, un monde à l’envers !

carburant-algerL’Algérie, un des grands producteurs d’hydrocarbures, a importé en 2012, pour 2,8 milliards de dollars de carburants pour répondre aux besoins de ses consommateurs.
Pourtant, de longues files de voitures été observées ce jeudi devant les stations-service à Alger. Selon les informations qui circulent dans la capitale, une psychose de pénurie s’est emparée des automobilistes suite à des rumeurs faisant état de la découverte de quantités d’essences de mauvaise qualité et « d’origine douteuse ». Par craintes d’une pénurie d’hydrocarbures dans le pays et d’une rupture des stocks dans les stations-service,  les automobilistes algérois ont donc pris d’assaut les stations-service pour faire le plein d’essence au cas où !
Par ailleurs, plusieurs automobilistes se sont plaints de pannes mécaniques après avoir utilisé ce carburant « douteux » et les gestionnaires des stations-service affirment quand à eux, que leurs volucompteurs ont été endommagés.
Un responsable de Naftal, société étatique de commercialisation et de distribution des produits pétroliers, s’est montré confiant quand à la disponibilité des carburants en qualité et en quantité, qualifiant d’infondées les inquiétudes sur l’offre de Naftal.
Le responsable de Naftal, a confié à l’APS, que la société a procédé au retrait de toutes les quantités distribuées aux stations-service de l’Ouest du pays, ajoutant que des échantillons des combustibles douteux, sont soumis à des analyses pour en déterminer les anomalies.
Malgré qu’elle figure sur la listes des principaux producteurs de pétrole au monde, a du importer depuis le début de 2012, de grandes quantités de carburants pour répondre à ses besoins internes. Elle importe également plus de 50 pc de ses besoins en lubrifiants (huiles moteurs et graisses industrielles) et environ 90 pc de ses besoins en bitume (routier et oxydé pour le bâtiment).
Pour remédier à cette situation, les autorités algériennes ont du lancer un programme urgent de réhabilitation des raffineries du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.