Espagne : Rajoy dans la tourmente

Les nouvelles révélations de l’ex-trésorier du Parti Populaire sur des comptes occultes de la formation de la droite, menacent de porter un coup fatal au chef du gouvernement Mariano Rajoy.
D’ores et déjà, le parti socialiste exige la démission immédiate de Rajoy, mis à mal par les aveux de l’ex-trésorier Luis Barcenas. Ce dernier, placé en prison le 27 juin, doit être entendu par le juge d’instruction ce lundi. Il devrait remettre au juge des documents contenant la comptabilité du Parti de Rajoy de 1990 jusqu’en 2008. Les pièces compromettantes contiendraient des preuves sur le versement au premier ministre et à d’autres dirigeants du parti des salaires illégaux entre 1997 et 1999.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *