Israël/Elections: La liste Likoud-Israël Beiteinou perd du terrain

L’alliance des deux partis de droite le Likoud du premier ministre, Benjamin Netanyahu et Israël Beiteinou d’Avigdor Lieberman, ministre démissionnaire des A.E, continue à perdre des points dans les sondages effectués en prévision des élections anticipées prévues le 22 janvier en Israël.
La liste commune des deux formations est créditée de 34 sièges, sur les 120 que compte la Knesset (parlement), selon un sondage publié mercredi dans le quotidien Haaretz. Ce sondage a été réalisé le 31 décembre avec une marge d’erreur est de 3,9%, par l’Institut Dialog sur un échantillon de 666 personnes représentatif de la population adulte.
L’alliance de droite perd ainsi un siège par rapport à un précédent sondage publié le 25 décembre, et neuf par rapport aux 43 sièges que comptait la formation à la date de sa création en octobre dernier.
Le parti travailliste mené par Shelly Yachimovich devrait obtenir 16 sièges, selon le sondage de Haaretz, soit un siège de moins en une semaine. La baisse de la côte de la liste commune Likoud-Israël Beiteinou, continue de profiter aux petites formations religieuses ou d’extrême droite, dont le parti nationaliste religieux (Foyer juif), crédité de 14 sièges (+1). Le parti centriste Yesh Atid pourrait lui aussi glaner de six à neuf sièges et s’offrir une place au sein de la future coalition gouvernementale.
Foyer juif, qui continue à réduire l’écart avec le Likoud, pourrait devenir la deuxième formation politique de la prochaine Knesset et siéger au sein du futur gouvernement.
Le Likoud, parti conservateur du Premier ministre Benjamin Netanyahu étant donné largement favori du scrutin, ce dernier conserves toutes ses chances pour rester à la tête du prochain gouvernement israélien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.