Grèce : l’indélicatesse d’un néonazi

La crise en Grèce enflamme les esprits jusqu’à tourner à l’agression physique. C’est ce qui s’est passé jeudi lorsqu’un député du parti néonazi Aube Dorée, s’est attaqué à deux élues de gauche. Le député indélicat a agressé physiquement deux collègues lors d’un débat en direct sur une chaîne de télévision avant de s’enfuir.

Ilias Kasidiaris, activiste et député néonazi a jeté un verre d’eau à la figure de la députée Dourou, avant de frapper au visage une autre élue, Liana Kanelli qui essayait de s’interposer. Le parquet d’Athènes a ordonné l’arrestation de l’agresseur selon la procédure du flagrant délit, alors que le gouvernement intérimaire qui assure la transition jusqu’aux élections du 17 juin, a condamné catégoriquement cette agression.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *