Hillary Clinton samedi à Rabat

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton est attendue ce week-end à Rabat, où elle aura ses premiers entretiens officiels avec des membres du nouveau gouvernement issu des législatives du 25 novembre dernier. Le Maroc sera la dernière étape d’une tournée maghrébine devant conduire auparavant le chef de la diplomatie américaine à Tunis pour assister ce vendredi, à la conférence des « amis de la Syrie », avant de s’envoler vers Alger.

Attendue dans la soirée de samedi à Rabat, Hillary Clinton sera reçue par le chef du gouvernement et chef du Parti islamiste Justice et Développement (PJD), Abdelilah Benkirane et aura un entretien dimanche avec son homologue marocain, Saad-Eddine El Othmani. Il n’est pas exclu que la secrétaire d’état américaine soit également reçue par le Roi Mohammed VI. Vu les relations étroites qu’entretient Washington avec le Royaume chérifien, considéré comme un allié stratégiques des USA dans la région, la liste des sujets devant faire l’objet de discussions entre Clinton et El Othmani est exhaustive. Le dossier du Sahara sera certainement au menu de ces entretiens, sachant que les Etats-Unis ont à maintes reprises exprimé leur soutien au plan d’autonomie que le Maroc propose comme solution politique pour le règlement définitif du contentieux territorial l’opposant au Front Polisario soutenu par le pouvoir algérien. D’autres thèmes, tels la lutte contre le terrorisme dans la bande du Sahel, les réformes démocratiques en cours dans le Royaume, les relations bilatérales entre les deux pays et la situation dans la région dans la foulée de la récente relance de l’intégration régionale au Maghreb, seront également, abordés par Hillary Clinton avec ses interlocuteurs marocains. A Alger, Clinton abordera presque les mêmes thèmes avec son homologue algérien, Mourad Medelci et sera reçue, selon Washington, par le président algérien, Abdelaziz Bouteflika.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.