La Mauritanie s’accorde avec cinq pays voisins sur le tracé des frontières maritimes

Le litige maritime qui opposait six pays de l’Afrique de l’Ouest riverains de l’Océan Atlantique aurait été finalement réglé. La Mauritanie vient de signer un accord, sous le patronage de la Norvège, avec la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Sénégal et le Cap-Vert, pour fixer leurs zones maritimes, potentiellement riches en pétrole et gaz.

Cet accord vise à éviter toute contestation future, génératrice de conflits, entre voisins et de privilégier des solutions concertées. A l’initiative de la Norvège et avec son expertise et son aide financière, les six pays se sont engagés à coopérer entre eux pour délimiter le tracé de leurs plateaux continentaux. Les pays concernés devront soumettre au plus tard début 2012, leurs propositions aux Nations Unies, conformément à la convention sur le droit maritime de 1982, pour l’extension de leur plateau continental au-delà de la zone des 200 milles nautiques (370 km). Ils pourront le faire soit individuellement soit ensemble.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.