Denis Mukwege appelle la Belgique à s’impliquer dans la crise entre la RDC et le Rwanda

Denis Mukwege appelle la Belgique à s’impliquer dans la crise entre la RDC et le Rwanda

Denis Mukwege, médecin congolais et titulaire du prix Nobel de la paix en 2018, a appelé dimanche le gouvernement belge à intervenir dans la crise entre son pays, la République Démocratique du Congo (RDC), et son voisin rwandais, accusé par les autorités de Kinshasa d’appuyer la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23).

«L’agression du Rwanda à travers le M23, ce n’est pas une nouvelle chose», a soutenu Denis Mukwege devant les médias à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu située dans l’est de la RDC. Le docteur Mukwege s’exprimait peu avant la visite attendue, du couple royal belge dans son centre hospitalier de Panzi se trouvant dans la périphérie de cette localité.

« Cette visite royale est un acte de courage exceptionnel …, nous rendre visite en ce moment, où le Congo est victime d’une énième agression, est un acte humanitaire fort », a jugé le prix Nobel de la paix, au moment où de violents affrontements étaient encore signalés dans la région voisine du Nord-Kivu entre les troupes loyalistes et le M23, un ancien groupe rebelle tutsi neutralisé en 2013 avant de refaire surface en fin 2021.

«La Belgique a une expertise sur le Congo …, ce qui lui donne une certaine responsabilité », a poursuivi celui qui a reçu le prix Nobel de la paix pour son action en faveur des femmes survivantes de viols dans une région qui est le théâtre de violences entre diverses milices armées depuis environ trois décennies.