Alger prête 300 millions de dollars à Tunis

Alger prête 300 millions de dollars à Tunis

Après avoir été ajournée à cause de la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus, la visite officielle du président algérien, Abdelmadjid Tebboune, en Tunisie aura enfin lieu.

Le chef d’Etat algérien va commencer ce mercredi une visite d’Etat d’une durée de deux jours en Tunisie, a fait savoir mardi son cabinet dans un communiqué. Cette visite était initialement prévue du 16 au 17 mars 2020, mais la crise sanitaire liée au coronavirus, qui venait d’éclater en Algérie, avait contraint le président Tebboune de la reporter sine die.

Pour rappel, M. Tebboune avait reçu à Alger, un peu plus d’un mois auparavant, son homologue tunisien, Kais Saied qui avait réservé à l’Algérie son premier voyage à l’étranger. Au retour, le dirigeant tunisien avait obtenu de son partenaire algérien un appui financier au moment où son pays faisait face à une grave crise financière.

Le président Tebboune avait alors annoncé «la décision du dépôt de 150 millions de dollars dans la Banque centrale tunisienne et la poursuite des facilitations de paiement de l’approvisionnement en gaz et hydrocarbures en attendant que la Tunisie traverse ses difficultés».

A présent, il paraît qu’Alger vient d’accorder un prêt de 300 millions de dollars à la Tunisie, d’après un décret paraphé par Kais Saied et publié dans le Journal officiel, d’après diverses sources de presse. Toutefois, l’exécutif algérien n’a pas communiqué sur ce nouveau prêt par crainte de susciter des remous au sein de la société civile fortement impactée par la grave crise économique et financière que traverse l’Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.