Allemagne : le SPD, les Verts et les libéraux souhaitent investir Olaf Scholz en début décembre

Allemagne : le SPD, les Verts et les libéraux souhaitent investir Olaf Scholz en début décembre

La future coalition gouvernementale en Allemagne, composée des sociaux-démocrates, Verts et libéraux, espère parvenir à un terrain d’entente d’ici la fin du mois afin d’être en mesure d’installer Olaf Scholz comme chancelier en début décembre.

« Nous sommes très ambitieux et nous voulons avoir un contrat (de coalition) pour la fin novembre qui nous permettra d’élire un chancelier pour la République fédérale d’Allemagne dans la semaine du 6 décembre … », a assuré jeudi lors d’un point de presse commun le secrétaire général du parti libéral FDP, Volker Wissing.

Les trois formations politiques, aux agendas très distincts, sont en pourparlers depuis octobre dans l’objectif de constituer une coalition gouvernementale sans précédent. A propos, la CDU de la chancelière sortante, Angela Merkel, qui a enregistré son pire score électoral lors des législatives du 26 septembre dernier, n’en fera pas partie.

Vendredi dernier, le SPD, les Verts et le FDP avaient rendu public un préaccord de gouvernement contenant leurs points de convergence et les réformes qu’ils souhaitent mener au cours des quatre ans à venir. Ces partis se sont convenus notamment de ne pas revoir à la hausse les impôts, de respecter des limitations d’endettement, d’avancer l’objectif de sortie du charbon à 2030 et d’augmenter le salaire minimum horaire à 12 euros (14,4 dollars).

Néanmoins, plusieurs points demeurent à régler pour arrêter le programme du futur gouvernement de coalition en Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.