Allemagne : la mairie de Cologne autorise l’appel à la prière dans les mosquées

Allemagne : la mairie de Cologne autorise l’appel à la prière dans les mosquées

Dans la ville allemande de Cologne, il sera désormais possible, pour les mosquées qui le désirent, de diffuser, une fois par semaine et durant cinq minutes, un appel à la prière, a annoncé la maire de cette localité, Henriette Reker qui a justifié cette décision par la diversité religieuse.

La municipalité de Cologne, qui compte la plus importante communauté musulmane d’Allemagne, a entamé le 6 octobre dernier un projet pilote d’une durée de deux ans visant à permettre aux lieux de culte musulman  de lancer, sous certains préalables, l’appel à la prière chaque vendredi. Si la maire de cette ville s’est réjouie de cette mesure, une polémique n’a pas tardé à s’en suivre.

Les muezzins de 35 mosquées que compte Cologne, qui le souhaiteront auront la possibilité d’appeler à la prière chaque vendredi, entre 12 et 15 heures. Néanmoins, ils devront disposer, au préalable, d’un permis, l’appel ne devra pas s’étendre au-delà de cinq minutes et le volume optimal devra être fixé suivant la localisation des mosquées. En outre, le voisinage de ces lieux de culte musulman sera saisi d’avance et un référent sera choisi par la mosquée pour recevoir toute réclamation.

Dans la presse, les avis sont partagés suite à cette initiative. Le journal «Das Bild» a jugé, pour sa part, que la ville de Cologne «ne rend pas service aux musulmans modérés … elle ne fait que renforcer les islamistes». Même son de cloche du côté du quotidien munichois «Merkur» qui a qualifié cet état de fait, de «fausse tolérance pour l’intolérance».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.