Covid-19 : l’Allemagne ne compte pas rendre obligatoire la vaccination, d’après Merkel

Covid-19 : l’Allemagne ne compte pas rendre obligatoire la vaccination, d’après Merkel

L’Allemagne ne compte pas rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19, a affirmé la chancelière Angela Merkel. D’après celle-ci, le gouvernement veut plutôt miser sur la « volonté » du peuple et la « publicité » en faveur des vaccins anti-coronavirus.

« Je ne pense pas qu’on puisse gagner la confiance en changeant ce que nous avons dit, c’est-à-dire pas de vaccination obligatoire », a soutenu la dirigeante allemande lors d’un point de presse à l’institut de veille sanitaire Robert Koch. « Mais je pense que nous pouvons gagner la confiance en faisant de la publicité pour la vaccination et aussi en laissant autant de personnes que possible dans la population … devenir des ambassadeurs du vaccin à partir de leur propre expérience », a-t-elle ajouté.

D’après Mme Merkel, « plus nous serons vaccinés, plus nous serons libres, plus nous pourrons vivre à nouveau ». Et d’assurer qu’elle peut « faire de la publicité en tant que chancelière, avec une conviction profonde, pour une vaccination ». « Mais je sais aussi que, parfois, cela aide davantage si c’est peut-être le propre fils qui lève les doutes, si c’est une collègue qui rapporte sa propre expérience de vaccination quand, dans l’association ou dans la municipalité, on parle du pour et du contre des vaccinations », a-t-elle poursuivi.

Bon nombre de pays européens sont sur le point de rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19. En France par exemple, l’obligation vaccinale a été décidée lundi dernier pour les professionnels de santé afin de maîtriser le variant Delta. De même, dès début septembre prochain, l’obligation vaccinale sera en vigueur pour les soignants en Grèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.