Coronavirus : L’Italie impose 5 jours de quarantaine aux voyageurs de l’UE

Coronavirus : L’Italie impose 5 jours de quarantaine aux voyageurs de l’UE

Le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza, a décidé de renforcer les mesures sanitaires afin de contrecarrer la troisième vague de l’épidémie de coronavirus qui frappe de plein fouet ce pays européen. 

Désormais, tout voyageur provenant de pays membres de l’Union Européenne (UE) est tenu d’observer une quarantaine obligatoire de cinq jours assortie d’un test au terme de cette période d’isolement, tout cela après avoir effectué un test avant le départ. Jusqu’à présent, cela n’était exigé que des personnes provenant de pays hors de l’UE.

Cette décision fait suite à une augmentation considérable des réservations de vols de la part de citoyens italiens en partance pour l’étranger. Les autorités italiennes craignent de revivre les difficultés de l’été passé, lorsque les retours des vacances s’étaient accompagnées d’une prolifération des foyers de Covid-19, donnant lieu, dans la foulée, à la deuxième vague de la pandémie.

L’exécutif italien entend faire respecter rigoureusement les règles sanitaires pendant le week-end de Pâques et a mobilisé 70.000 éléments de la police lors de la célébration de cette fête religieuse qui est, d’ordinaire, l’occasion de retrouvailles familiales. Les contrôles se sont d’ores et déjà multipliés : 215.000 ont eu lieu le week-end dernier, conduisant à 6.300 amendes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.