Covid-19 : L’Allemagne décrète des restrictions renforcées pour la fête de Pâques

Covid-19 : L’Allemagne décrète des restrictions renforcées pour la fête de Pâques

A l’issue de plus de 12 heures de discussions, la chancelière allemande Angela Merkel et les 16 Etats régionaux ont décidé de renforcer les restrictions anti-coronavirus au cours de la fête de Pâques. 

La majorité des commerces demeureront clos et les cérémonies religieuses, annulées ou organisées à distance afin de contrer la «nouvelle pandémie» de coronavirus provoquée par la souche britannique.

Du jeudi 1er au lundi 5 avril, l’Allemagne va connaître un «temps calme» assorti de mesures renforcées décidées en commun accord par la dirigeante allemande et les 16 Etats régionaux. 

«La situation est grave. Le nombre de cas augmente de manière exponentielle et les lits de soins intensifs se remplissent à nouveau», a expliqué la chancelière Merkel lors d’un point de presse organisé en pleine nuit dans son cabinet. 

Le taux d’incidence se chiffrait lundi à 107,3 cas pour 100.000 personnes, en constante augmentation au cours des dernières semaines, avec plus 7.700 nouvelles infections et 50 morts enregistrées. 

Le pays connaît une «nouvelle pandémie … clairement plus létale, clairement plus infectieuse, et plus longtemps contagieuse», a mis en garde Mme Merkel.

Le système de « freinage d’urgence » adopté au début de ce mois et qui prévoit la réinstauration des restrictions supprimées début mars au cas où le taux d’incidence va au-delà de 100 cas sur sept jours, va être mis en place, a-t-elle annoncé dans la foulée.

Les restrictions en vigueur depuis fin 2020, parmi lesquelles le nombre limité de participants à des rencontres privées, la fermeture des commerces non essentiels ainsi que des espaces culturels et de loisirs, ont été prolongées jusqu’au 18 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.