Signature à Rabat de quatre accords de coopération entre  le Maroc et Israël 

Signature à Rabat de quatre accords de coopération entre  le Maroc et Israël 

Quatre accords et mémorandums d’entente portant sur la coopération entre le Maroc et Israël, dans divers domaines ont été signés ce mardi à Rabat, à l’occasion de la visite d’une délégation américano-israélienne de haut niveau dans le Royaume.

Avant la signature de ces accords, le Roi Mohammed VI a reçu dans l’après-midi au Palais Royal de Rabat, le conseiller principal du président Américain Donald Trump, Jared Kushner, le Conseiller à la sécurité nationale d’Israël, Meier Ben Shabbat et Avrahm Joel Berkowitz, Assistant spécial du Président des États-Unis et Représentant spécial pour les négociations internationales, arrivés plus tôt dans la journée à la tête de la délégation américano-israélienne.

Le premier des quatre accords scellés entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël, porte sur l’exemption de formalités de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service.

Les deux parties ont également signé un mémorandum d’entente dans le domaine de l’Aviation civile et se sont engagées à mener des discussions pour la conclusion d’un Accord sur les services aériens entre les deux organismes.

Les deux parties ont en outre, signé un mémorandum d’entente portant sur l’innovation et le développement des ressources en Eau et qui prévoit une coopération technique en matière de gestion et d’aménagement de l’Eau ainsi qu’un dernier mémorandum d’entente portant sur la coopération dans le domaine des Finances, du commerce et des investissements.

Ce mémorandum prévoit par ailleurs, la négociation d’autres accords devant régir ces relations à savoir : une convention de non double imposition, un accord sur la promotion et la protection des investissements et un accord sur l’assistance douanière.

La visite de la délégation américano-israélienne de haut niveau au Maroc, a été sanctionnée par une Déclaration Conjointe qui met l’accent sur l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël et met en exergue la Proclamation des Etats-Unis portant sur la reconnaissance officielle de la souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara.

Dans ladite proclamation signée le 10 décembre dernier par le président américain, Donald Trump, il est notamment stipulé que les « Etats-Unis reconnaissent la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental et réaffirment leur soutien à la proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc comme seule base pour une solution juste et durable du différend sur le territoire du Sahara occidental».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.