L’autorité italienne de la concurrence inflige une grosse amende à Apple pour publicité mensongère

L’autorité italienne de la concurrence inflige une grosse amende à Apple pour publicité mensongère

Le géant américain des télécoms Apple a écopé d’une amende de 10 millions d’euros (11 millions de dollars) lui infligée lundi par le gouvernement italien pour avoir fait des déclarations commerciales mensongères, jugées comme « pratique commerciale agressive ».

Plus précisément, cette sanction a été décidée par l’autorité italienne de la concurrence, qui s’est penchée sur les affirmations de résistance à l’eau au sujet de divers modèles d’iPhone, en l’occurrence les iPhone 8, iPhone 8 Plus, iPhone XR, iPhone XS, iPhone XS Max, iPhone 11, iPhone 11pro et iPhone 11pro Max.

A en croire l’autorité de la concurrence, la firme à la pomme n’a pas déclaré que la résistance à l’eau de ces modèles n’était effective que « dans certaines conditions spécifiques », entre autres au cours des essais en laboratoire avec l’utilisation d’eau statique et pure, « et non dans des conditions normales d’utilisation ».

En outre, l’assurance liée à ces smartphones ne comprenait pas les dommages dus à des liquides, ce qui pourrait « induire les consommateurs en erreur » car Apple ne contextualisait pas « de manière adéquate les conditions et les limites » de cette caractéristique de résistance à l’eau.

A propos du refus du géant américain d’offrir un service après vente sur les modèles abîmés par des liquides, l’autorité de la concurrence a estimé que c’était une « pratique commerciale agressive ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.