L’opposant russe Alexeï Navalny admis dans un centre hospitalier de Berlin

L’opposant russe Alexeï Navalny admis dans un centre hospitalier de Berlin

L’opposant russe, Alexeï Navalny a été admis samedi dernier dans un hôpital de la capitale allemande, Berlin, après avoir été évacué par avion, de son pays d’origine. 

Cet homme politique qui a été admis dans un état comateux, aux urgences du centre hospitalier de la Charité à Berlin, aurait été selon ses proches, victime d’un empoisonnement.

«L’état de santé d’Alexeï Navalny est stable », a confié aux médias Jaka Bizilj, le responsable de l’ONG allemande Cinema for peace, qui a mis à disposition l’avion médicalisé au moyen duquel le transfert d’Alexeï Navalny a été effectué.

Pour sa part, la direction du centre hospitalier de la Charité a indiqué qu’un « diagnostic médical global » a d’abord été entamé. Ce n’est qu’après cette étape nécessitant un certain délai que les médecins seront en mesure de s’exprimer sur l’état de santé de l’opposant russe.

Les proches d’Alexeï Navalny assurent depuis jeudi dernier, qu’il a été empoisonné par une substance qui a été « mélangé à son thé », ce que nient les médecins russes. 

«Aucun poison convulsionnant ou synthétique n’a été découvert » dans l’urine de l’opposant, a déclaré samedi dans un communiqué, le ministère russe de la Santé de la région d’Omsk (Sibérie), assurant que seuls « de la caféine et de l’alcool ont été découverts » dans ses prélèvements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.