Covid-19 : L’Italie enregistre son lourd bilan quotidien des cas de contamination depuis mai

Covid-19 : L’Italie enregistre son lourd bilan quotidien des cas de contamination depuis mai

L’Italie a enregistré ce 845 nouveaux ce jeudi, de contamination au coronavirus en l’espace de 24 heures, a annoncé le ministère italien de la Santé, précisant qu’il s’agit du bilan quotidien le plus lourd que connait le ce pays depuis le 23 mai dernier.

Ces infections se sont concentrées en majorité dans trois provinces, dont 159 cas en Vénétie (nord), 154 cas en Lombardie (nord) et 115 autres cas dans le Latium (région de Rome). 

« Nous ne sommes pas dans une position aussi mauvaise que la France et l’Espagne, mais la situation actuelle n’est pas satisfaisante », a estimé Massimo Galli, chef du service des maladies infectieuses au centre hospitalier Sacco à Milan. 

«La fin du confinement s’est traduite par un sentiment excessif de fausse sécurité», a poursuivi ce professeur pour expliquer cette augmentation des contaminations, prévenant que «nous devons faire attention, sinon nous allons nous retrouver face à une situation extrêmement difficile ».

Massimo Galli a évoqué par ailleurs les voyages, qui, de son avis, constituent également une source d’ennuis, sans attribuer cette recrudescence des contaminations uniquement aux Italiens de retour des vacances. Il a attiré l’attention aussi sur «ce qui se passe» sur le sol italien, où « le virus circule toujours ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.